Connais-tu la méthode pour sortir de l’hypersensibilité?

L’hypersensibilité n’est pas une maladie, bon déjà, c’est une bonne nouvelle.

Et alors, qu’est ce que c’est ?

Ne soit pas si impatiente, je vais t’expliquer mais surtout je vais te donner les meilleures pistes pour accepter ce trait de caractère assez particulier. Avant cela, on va découvrir si tu es hypersensible.

Capture d’écran 2015-12-08 à 23.24.34

En sachant que 15 à 20 % de la population française serait atteinte de l’hypersensibilité, tu fais peut être partie de ce pourcentage qui ressent la vie comme une agression, qui pleure lorsqu’on lui fait un compliment, ou encore, a les larmes qui montent lorsqu’elle complimente quelqu’un…(oui, oui, ça peut paraître étrange ).

Ta capacité d’empatie envers l’autre est en général plus développé que la moyenne. Une sorte d’éponge qui se gonfle des soucis de tout le monde, des problèmes d’argent de la femme que tu vois dans un reportage jusqu’aux problèmes de couples de ta collègue.

Oui, je te l’accorde, c’est très pénible, de ressentir pleins d’émotions négatives surtout quand elles te concernent pas…Les énergies de tout le monde dans une salle de réunion, un magasin, les transports peuvent être épuisantes et pas du tout écologique pour ta santé physique.

 

Oui parlons en de ta santé physique, car bien évidemment ton hypersensibilité t’affaibli.

LILI PHOTO A PROPOS

Tu es irrité, irritable et des douleurs peuvent se faire ressentir comme des maux de ventres, mal de dos car à force de porter tout sur tes petites épaules, le sac à dos commence à te…fracasser, n’ayons pas peur des mots.

Il n’est pas facile au quotidien de vivre cette vie, d’éponge ultra absorbante surtout que généralement tu es timide et introvertie puisque tu n’as pas trop trop confiance en toi. Pour décharger cette importante surcharge, l’art est le meilleur exutoire, la philosophie t’aide aussi beaucoup à trouver des réponses sur ce que tu peux ressentir et forcément trouver des personnes qui te comprennent peut s’avérer difficile.

Bin oui, c’est pas facile de s’entourer quand  les autres ne comprennent pourquoi vous semblez si…étrange et « perché.

 

Le plus important c’est que tu saches que tu n’es pas si bizarre que ce l’on peut te le dire.

Non, puis ce que grâce à la partie de ton cerveau droit qui travail en permanence, tout ce que tu peux ressentir est juste. Ton hypersensibilité veut mettre en avant ta sympathie (qui veut dire « avec pathos » donc « souffrance avec… ») ce qui va donc t’amener à partager la souffrance d’une personne et bien entendu comme tu es super entière, t’es hyper sympa donc tu vas prendre toute la souffrance de tout le monde.

tumblr_n2o52kOzlf1qfirfao1_1280

Sauf que, cette souffrance, n’est pas la tienne, donc la meilleure position à prendre, c’est de ne pas te l’approprier. Pour autant, ton empathie ( ta façon de ne pas t’approprier et de respecter que cette émotion n’est pas la tienne), va pouvoir aider la personne qui souffre d’une émotion négative.

T’as compris que d’aller voir ton patron qui vient de perdre un membre de sa famille et d’aller pleurer avec lui dans son bureau n’était pas possible?

Déjà il risque de se demander la raison pour laquelle tu pleures et surtout il aura pas besoin de ça. Un regard compatissant, un haussement de tête, une main sur l’épaule peut suffire ( on est pas non plus obliger de lui taper la bise, on est bien d’accord…). Sa souffrance ne te concerne pas, celle ci n’est pas tienne. Accueil, intéresse toi, tu auras fait preuve d’empathie et cela sera amplement suffisant.

Pour arriver à la porte de la guérison, il faut que tu acceptes d’être hypersensible, je sais que c’est lourd et parfois même très lourd cependant tu vas arriver à vivre avec ça. Tu as forcément besoin de renouveler ton énergie, mais avant ça, tu vas complètement évacuer en retrouvant le calme en toi et autour de toi.

Il est important que tu gardes ces moments pour toi où tu as besoin de ce calme, d’isolement.

Profite de ces moments pour te mettre à créer par exemple.

Parallèlement tu pourras t’aider de la marche ou d’un sport qui te permets d’extérioriser.

Tu peux également faire appelle à une sophrologue ou sophro-relaxologue qui pourra t’aider à te détendre complètement.

Mets des mots sur tes émotions. Je sais par expérience que lorsque tu es devant un membre de ta famille et que tu n’arrives pas à dire ce que tu ressens, c’est super frustrant. Donc explique, détaille.

Maintenant si je peux te suggérer une idée, c’est de lâcher prise. Avant un examen, fais toi confiance, avant un entretien, dis toi intérieurement  » Allez, je m’en fiche, est ce que c’est grâve? » il y a toujours plus grâve.

Il n’y a pas d’échecs sâche-le, il n’y a que des retours d’expériences.

C’est pas la fin des flageolets si tu n’as pas ton permis la première fois. 😉

N’hésite pas à nous dire, comment tu te sers de ton hypersensibilité à ton avantage juste en dessous.

Prends soin de toi.

 

 

 

Capture d’écran 2015-11-09 à 15.15.19lili betdo blog

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *