Découvre ce que tes souvenirs disent de toi

Nous débordons tous de souvenirs. Parfois ils sont dans nos mémoires et parfois nous avons la chance d’avoir encore des souvenirs dans des cartons qui peuvent nous rappeler mais surtout nous révéler bien des choses.

 

Aujourd’hui je vais t’expliquer comment les miens m’ont appris des choses intéressantes.

Adolescente et jeune adulte, j’ai toujours eu le stylo bic facile. J’écrivais à tout le monde, pour exprimer ma gratitude, mes sentiments, mes colères et mes reproches. Bon j’aimais aussi gribouiller des moustaches à Dorothée sur les Téléstars de l’époque (ça c’est juste pour te préciser à quel point le stylo me démange).

 

Il y a quelques années, en mettant de l’ordre dans mes souvenirs, j’ai redécouvert mes écrits car je prenais soin de faire un brouillon (que je réécrivais au propre, hystérique du bic que je suis) pour les garder précieusement.

 

teampawa

En les relisant, j’ai pris conscience de quelque chose de très important. Je ne te dis pas qu’il aurait fallu conserver tout ce que tu as pu écrire dans ta vie mais grâce à ça, j’ai réalisé qui j’étais depuis si longtemps.

 

Je suis sûre que tu dois te souvenir des petits mots que l’on pouvait échanger dans les agendas, les cahiers de texte, peut-être que tu en as aussi gardée.

 

En relisant les lettres brouillons que j’écrivais aux uns et aux autres, j’ai compris que j’ai beaucoup demandé aux autres dans le passé.

 

Pour moi, c’était légitime, puisque je donnais énormément. Je ressentais ce besoin, de combler un manque donc je donnais et j’attendais parfois désespérément que l’on m’en donne en retour.

 

Lorsque ma limite d’attente était atteinte, la goutte d’eau qui fait déborder le vase était devenu un lac qui avait noyé les nénuphars.

 

Je ne pouvais donc pas poursuivre de saines relations. Je ne savais pas, je n’en avais jamais prise conscience. La donne à donc par la suite, été modifiée.

 

Donner avec le coeur car on en a envie mais ne rien attendre en échange.Capture d’écran 2016-04-11 à 16.55.02

Nous n’avons pas tous la même conception du don de soi. Donner de soi pour améliorer les conditions d’une personne, c’est aussi accepter l’autre dans sa dimension.

 

Voilà la leçon que j’ai pus retenir de ce rangement de souvenir, comme quoi, mettre de l’ordre peut apporter son lot de surprises.

Apprendre sur soi permet de mieux communiquer avec soi-même, avec les autres et surtout apprendre des autres.

 

Savoir qui nous sommes, c’est à mon sens, une condition pour mener une existence sereine et cohérente.

Aller au fond de soi-même, cela peut parfois faire peur, il y a des choses que l’on ne veut pas forcément découvrir.

 

Je ne sais pas si je t’ai donné envie de ranger ta chambre chez tes parents (ils ne m’ont pas payés pour publier ce post ahah) ou ranger les cartons de ta maison mais n’hésite pas à me dire si ça t’as plu de le faire et de retomber sur tes souvenirs mais surtout si tu as découvert des choses sur toi-même.

 

Team Pawa le blog arrive bientôt-2

Capture d’écran 2015-11-09 à 15.15.19

Partager

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *